LA PRESTATION ÉDUCATIVE ET D’INTÉRÊT GÉNÉRAL

La prestation éducative et d’intérêt général est un service que le jeune rend à la société en travaillant gratuitement dans une asbl ou un service public. Il peut démontrer ainsi les aspects positifs de sa personnalité et sa capacité à mener à bien un projet tout en réparant symboliquement les torts qu’il a causés.

Le nombre d’heures imposées est de maximum 30 heures sous ordonnance et de 150 heures sous jugement. La loi prévoit que la réalisation de la prestation soit adaptée à l’âge et aux capacités du mineur.

 

En tant que réponse éducative au fait qualifié infraction, cette mesure recouvre notamment trois dimensions:

 

*La dimension judiciaire réagit à l’acte délictueux tout en maintenant le jeune en famille. L’accomplissement d’une prestation permet ainsi au juge de la jeunesse de se forger une idée suffisamment précise des aptitudes du mineur à remettre en cause son comportement et à s’investir dans un projet concret.

*La dimension individuelle permet, dans un premier temps, un travail de réflexion sur le passage à l’acte, sur la responsabilité dans le délit et sur les conséquences qui en découlent. Le jeune élabore ensuite son projet de prestation en ciblant un domaine d’activité adapté à ses compétences et répondant au mieux à ses centres d’intérêt.

*La dimension sociale mobilise la société car les associations qui accueillent les jeunes durant la durée de leur prestation jouent un rôle primordial. Elles permettent de ne pas réduire le jeune à l’acte commis mais de le voir comme un être en devenir qui mérite la confiance de l’adulte. La prestation terminée, l’évaluation est un moment privilégié puisqu’elle se déroule en présence du jeune, de la personne référente sur son lieu de travail et de l’intervenant d’Escale.

Quelle que soit l’issue, la prestation permet à l’adolescent de vivre une expérience enrichissante. Celle-ci s’avérera même pour certains un tremplin vers de nouvelles perspectives.

La prestation amène donc le jeune à :

  • Réfléchir à sa responsabilité dans l’acte posé et en identifier les conséquences
  • Favoriser son empathie envers la victime
  • Elaborer un projet de prestation sur base de ses compétences personnelles
  • Réparer symboliquement les torts occasionnés
  • Donner une meilleure image de lui-même

Flyer "Prestation éducative et d'intérêt général" 
 Télécharger le flyer